Partie 5 - La chasse est ouverte, conclusion

Écoutez et faites vous entendre en cet endroit de discussion en-jeu.
Avatar de l’utilisateur
Chroniques d'Akéras
Administrateur
Administrateur
Messages : 308
Inscription : mer. déc. 14, 2011 1:15 pm

Partie 5 - La chasse est ouverte, conclusion

Message par Chroniques d'Akéras » lun. sept. 24, 2018 8:02 pm

Le serpent se mord la queue et les autres factions n'en ont rien à faire. De celles qui se donnent, leurs efforts seront trop peu, trop tard.

Les Hommes du Roy, privés de leur chef, n'ont rien d'autre à faire que de s’entre-tuer pour préserver une moralité d'esclave, tout ça au vu et au sût du village. Heureusement, certains forts ont sût aider la veuve du défunt, celle-ci et son enfant auront une bonne vie grâce à eux.

Paraîtrait-il qu'une Dame a fait son apparition à Gardelance ce mois-ci. Elle a repoussé pas une, mais deux Ombres véritables, avec l'aide des aventuriers. Sans elle, ça en aurait été fini de nous. Il va falloir fermer cette brèche et le plus vite possible. Nous n'avions à faire qu'à une seule Ombre véritable avant, avec l'avènement de la deuxième, qui sait comment nous nous en sortirons quand elles réapparaîtront.

L'inquisition, dans son infinie bonté, préfère chasser des créatures mineures plutôt que de faire son sois-disant devoir. Fier ennemie du Serpent par le passé, son attention est morcelée entre trop de projets. Samaël intervient de moins en moins, aillant même perdu la faculté de trouver son ennemi juré.

Il s'est passé beaucoup de choses au sein des libérateurs dernièrement. Un des généraux d'Ouroboros aurait tenté de s'infiltrer pour tuer Nagus, espérant ainsi libérer son maître de son contrôle. Il a été repoussé, mais pas vaincu. Pour ce qui est de Nagus, il a finalement été accepté par les aventuriers, malgré ses crimes passés. Il se serait même battu à leurs côtés. Avec le temps, il deviendra peut-être le fort qu'il aurait toujours dû devenir. Si seulement il pouvait se passer de sa "Lucina", pour qu'on puisse renvoyer ce qu'elle contient au plus profond des abysses.

Le Magus Dei est en pagaille. Son ancien chef est devenu leur pire ennemi et leur nouveau chef ne peut même plus utiliser sa magie. La Congrégation est venue de nouveau, avec un autre des Dix à sa tête, tenter de détruire ce qui reste de Capucine, la source magique qui semblerait-il protège encore Gardelance de la Plaie-Monde. Leur rituel a échoué, mais que se serait-il passé s'ils avaient réussis? Le Magus n'a même pas assisté à la bataille, sûrement préfèrent-ils chasser des morts-vivants aveugles pour faire des expériences dans le long terme plutôt que d'enlever leur tête du sable et de s'occuper de leurs problèmes pressants. Arno Rhéaume doit être détruit.

Mon frère m'a rejoint en tant que Visionnaire ce mois-ci, mais le rituel a été perverti par l'influence corruptrice d'Ouroboros. J'ai dû invoquer l'Oeil pour fermer une brèche, me méritant une autre cicatrice. Peut-être qu'il nous voit davantage comme une menace maintenant que nous savons comment détruire ses généraux. Il faudra bien s'en débarrasser avant de le renvoyer croupir d'où il vient. Certains aventuriers, suite à notre mésaventure, se sont convertis. Cela est une excellente nouvelle, plus notre culte grandira, plus les environs de Gardelance seront en sécurité.

-François, Visionnaire de la Fraternité de l'Oeil Aveugle.

Verrouillé