Edgar III de Monségan

De Archives de Gardelance
Informations supplémentaires
Edgar.jpeg
Nom de naissance Edgar III de Monségan
Titre Duc de Rivadel
Naissance 590 AGD
Race Humain
Nationalité Satila

Né d'une famille fortunée des terres de Satila, Edgar III de Monségan est le 3e enfant d'Edgar II de Monségan, propriétaire du Vignoble du Lac Vert. Ayant acquis ses titres de noblesses suite à l'instauration d'un système d'irrigation révolutionaire au sein du vignoble, Edgar profitait des bénéfices de sa notoriété au lieu de travailler comme son père l'aurait voulu. Il fut donc déporté, lui et son entourage, à Gardelance.

Son parcours fut, pour le moins, renversant. Ses relations avec la populace de Gardelance était très négative et il dû s'allier avec des personnes de mauvaise réputation pour y atteindre son but : atteindre une notoriété de plus en plus grande, peu importe les moyens employés. Edgar s'allia rapidement avec Lucius Vielgorne, jadis duc de Vielne. Le duc voyait en la famille Monségan un potentiel certain et une ambition toujours grandissante. Ainsi, à peine un an suite à son arrivé à Gardelance, Edgar fut nommé ambassadeur de Vielne. Son travail était de faire valoir les besoins de Vielne en terres de Gardelance.

C'est en l'an 620 AGD que Lucius Vielgorne, récemment couronné roi des Terres du centre, nomma Edgar comme seigneur de Gardelance. La réaction des aventuriers était mitigé. Certains avaient des craintes envers les intentions réelles d'Edgar et ce, avec raison. Edgar prit pourtant son rôle très au sérieux et s'affaira rapidement à faire valoir l'ordre au sein du village, réputé pour son côté chaotique.

Plusieurs ennemis s'en sont prit au village et chaque fois, Edgar tenta de son mieux de régler le problème. La façon de faire différait selon son humeur. Parfois, plusieurs chances avaient été donné à l'ennemi avant qu'ils ne soient exécutés sur la place publique. D'autres fois, les opposants d'Edgar disparaissaient simplement, sans que personne ne les revoit.

Edgar III de Monségan n'était pas reconnu pour sa bienfaisance, mais il tenta du mieux qu'il le pouvait d'être juste. Il se lia d'amitié avec plusieurs aventuriers de Gardelance, riche ou pauvre, chose qu'il n'aurait osé penser lorsqu'il y est débarqué, 3 ans plus tôt.

Depuis, Edgar a participé à plusieurs guerres qui ont fait rage sur les Terres du centre. Il possède une armée qui a su faire le poids contre les forces de Victor Jakaël, contre le Rempart d'Istarius et contre l'Alliance des Trois.


Événements marquants

  • 619 AGD : Edgar III fut nommé Ambassadeur de Vielne. Il prit la tête d'une équipe et sauva quelques villages avoisinnants de la menace de la Fiisak Oroka.
  • 620 AGD : Il fut nommé seigneur de Gardelance et participa activement à la guerre contre Jakaël, sur le champ de bataille ainsi qu'à Gardelance. Edgar reçu une lame du roi, le Joyau de Gardelance, pour service rendu à la couronne.
  • 621 AGD : L'armée Monségane atteint une taille nécessaire pour qu'Edgar devienne un joueur important sur la scène politique. Il reprit contrôle d'Ostragh, prise par les morts-vivants du Rempart d'Istarius. Il participa aussi activement à l'assaut du rempart, à la tête de ses armées ainsi qu'à la tête de Gardelance.
  • 623 AGD : Lors de la Guerre des Trois, les bataillons Monségans prirent la cité de Malecq. Quand le traité de paix fut signé, Edgar III devint duc de Rivadel. Il laissa ses terres d'Ostragh et du Rempart d'Istarius à sir Bork fils de Clash­.