Inquisition de Va'an

De Archives de Gardelance
Informations supplémentaires
Vaan-4.png
Surnoms Inquisiteurs de Va’an, Va’anites, Porteurs de lumière
Dirigeant Nazedil Va'an
Siège Phare d'Ismer
Fondation 618 AGD

Mission

  • Porter la lumière.
  • Faire le bien à tout prix et ne pas se laisser aller au désespoir.
  • La fin ne justifie pas les moyens même devant une question de vie ou de mort.
  • Ramener l’humanité des Ténèbres actuelles vers l’Illumination.

Description

L’inquisition de Va’an est une organisation importante des Terres du Roy depuis la Grande noirceur. Ses membres ont pour but de défendre le peuple contre les Ténèbres. Certains voient dans cette vision la destruction complète et totale des créatures du Mal alors que d’autres cherchent l’amélioration de la condition humaine par la construction d’hôpitaux, de gîtes, de cuisines communautaires, de bibliothèques, etc.

L’Inquisition est une fraternité non religieuse et non politique. Le Bien est un idéal universel qui est à défendre par tous les frères et soeurs de l’organisation. La spiritualité est importante chez les inquisiteurs mais ils n’ont pas l’obligation de croire en un dieu en particulier. Ils doivent accepter l’existence d’une Lumière.

Si pour l’atteinte du Bien un inquisiteur devait passer par des moyens sans scrupules ou immoraux, il doit s’abstenir et attendre une meilleure opportunité. Les inquisiteurs de Va’an font le choix de la bonté avant tout. Contrairement à l’adage, ils ne combattent pas le feu par le feu. Pour eux, tant qu’ils porteront la Lumière, le Bien triomphera et ce malgré la destruction épouvantable qu’a subit le monde autour d’eux.

La grande majorité des races formant les rangs de l’inquisition sont des humains, des elfes et nains. On voit quelque membres d’autres races mais cela est très rare. La rumeur raconte qu’au moins deux anges auraient portés les couleurs de l’ordre depuis sa création.

Le territoire protégé par l’inquisition de Va’an couvre tout l’ancien duché des Terres du Roy. Il s’étend de Santa Purgare à Vielne en passant d’ouest en est par Coeur-Flamboyant, Phare d'Ismer, Gardelance et Bénévent. Dans chacune de ces villes, un groupe d’inquisiteurs est posté sous les ordres d’un grand inquisiteur.

Histoire

L’inquisition de Va’an avait d’abord été formée par Nazedil Va’an quelques années avant la Grande noirceur lorsqu’il avait été excommunié sous de faux prétextes par monseigneur Jakaël, alors à la tête de l’église de Yahvé. Quand il fut découvert que Victor Jakaël était en fait haut-prêtre de Seth, Va’an fut nommé représentant de Yahvé au sein du conseil des quatres, les conseillers du roy Vielgorne, aux côtés de Tibalt d’Artorius (Kardos), Thalicia de Paladines (Firielle) et Tristina Mietitore (Anubis).

Lorsque la Grande noirceur s’abatit sur le monde, les inquisiteurs de Va’an combattaient déjà des démons d’Ouroboros au Phare d'Ismer. En voyant les ombres véritables avancer vers eux, les inquisiteurs se replièrent sur la ville et mirent en place les premières défenses contre la Noirceur. Grâce à la puissance de Nazedil Va’an et à la force de leur foi, ils réussirent à garder les forces du chaos à l’extérieur de la ville.

Une fois la situation stabilisée, monseigneur Va’an envoya des hommes vers les villes voisines pour comprendre mieux ce qui s’était passé. Voyant combien la situation était critique, il décida de prendre les choses en main et de placer dans chaque ville, une à la fois, quelques uns de ses inquisiteurs pour combattre le Mal avant qu’il ne prenne racine trop profondément. Depuis, les Hospitaliers se sont joint aux inquisiteurs et des gens d’un peu partout se font recruter pour ramener la Lumière dans leur ville et leur région.

Personnages importants

Nazedil Va’an

Monseigneur Va’an était autrefois grand inquisiteur de Yahvé avant de devenir son représentant au conseil des quatre. Sa droiture n’a d’égale à son sens inébranlable de la justice. Pour lui, le pardon se mérite et aucun n’y a droit s’il prévoit ou fait du mal ou s’il prêche la mauvaise foi. Il chasse les entités malfaisantes et déteste tout ce qui touche de près ou de loin à la nécromancie. Il est l’un des gardiens de la Lumière de la fraternité.

À force de côtoyer dame Thalicia de Paladines, monseigneur Va’an s’est un peu assagi, voyant maintenant d’autres solution contre le Mal que l’oblitération la plus complète et totale.

Thalicia de Paladines

Dame de Paladines est une femme austère à la poigne de fer qui n’apprécie pas les écarts de conduite. Elle était membre des Hospitaliers et fut nommée dirigeante de l’ordre afin de le remettre sur le droit chemin. Les hospitaliers œuvraient dans le but d'aider les souffrants et les blessés en leur apportant l'apaisement et des soins. Elles est l’autre gardiennes de la Lumière de la fraternité.

Quelques mois après la Grande noirceur, dame de Paladine réalisa qu’elle n’avait pas les effectifs nécessaires à l’accomplissement de sa tâche. Elle proposa à Nazedil Va’an de se joindre à lui et à sa quête contre les Ténèbres.

Sérèlhia Élion

Sérèlhia Élion est la voix des gardiens de la Lumière de la fraternité. Elle et ses hommes voyagent de villes en villages pour apporter leurs ordres aux grands-inquisiteurs.

Sérèlhia faisait déjà partie de l’inquisition avant la Grande noirceur. Elle était à la tête des troupes d’élite de Va’an et devait colporter les décisions du conseil des quatre à travers les Terres du centre. Comme elle est la fille de Sérèss Elion, le frère aîné de Monseigneur Va’an, certains inquisiteurs l'accusent parfois d’avoir été mis en place par népotisme. Ceux-ci doivent ensuite avoir affaire à elle et le regrettent souvent amèrement.

Samaël / Gabriel de Va'an

Autrefois infiltré dans l'Inquisition de Va'an sous le nom de Gabriel de Va'an, Samaël avait initialement utilisé sa position pour manipuler l'Inquisition afin qu'elle détruise les Cavaliers de l'Apocalypse, brisant de ce fait les sceaux qui l'empêchaient d'atteindre son plein pouvoir. Toutefois, avec l'aide d'une congrégation de prêtres de Yahvé située à Gardelance, Samaël finit par obtenir le pardon de Yahvé, le libérant de ses influences démoniaques. Depuis, il a établi son bastion dans la ville de Pied-de-Cochon, à Osphélia. De là, il protège les mortels et fidèles lui demandant refuge contre les ombres de la Plaie-Monde et les démons d'Ouroboros. Dans les derniers deux ans, les suivants de Samaël ont établi des liens de collaboration avec l'Inquisition de Va'an. Bien qu'il ne soit pas directement sous les ordres de Nazedil Va'an, ils poursuivent pour le moment un objectif commun : l'éradication des forces surnaturelles maléfiques, tout particulièrement celles d'Ouroboros dans le cas de Samaël.

Lieux importants

Phare d'Ismer

Le quartier général de l’inquisition est situé à Phare d'Ismer. C’est là que les principales forces de l’ordre étaient lors de la Grande noirceur et monseigneur Va’an n’a pas vu l’utilité de déplacer son poste de commandes depuis. Les inquisiteurs et grands inquisiteurs font parfois le dangereux pèlerinage vers Phare d'Ismer afin de recevoir les enseignements directement des dirigeants de l’ordre.

Coeur-Flamboyant

Même si Dame de Paladines s’est jointe à l’inquisition, le Grand hôpital de Firielle reste ouvert à Coeur-Flamboyant. Une grande partie des hospitaliers devenus inquisiteurs y sont restés afin de s’occuper des malades et des nécessiteux. Nombreux habitants des Terres du centre ont eu le réflexe d’affronter le danger des routes pour se réfugier jusqu’à la capitale du royaume.

Organisation

Le rite principal de l’inquisition de Va’an est une réunion nommée « séance » que tient le grand inquisiteur d’une région quatre fois par année, au début de chaque saison. C’est durant ces séances que sont attribuées les missions à chaque inquisiteur et que sont accueillis les membres qui souhaitent se joindre à l’ordre.

L’entrée dans l’ordre des Inquisiteurs de Va’an se fait par cooptation (ou recrutement participatif). Un membre de l’ordre devra se montrer garant du nouveau membre tout au long de son apprentissage.

En entrant dans l’organisation, le nouveau est d’abord « apprentis ». À ce niveau, le nouveau membre est initié aux pratiques de l’ordre et accompagne les inquisiteurs dans leurs missions. Durant tout ce temps, l’apprentis est invité à assister aux séances de l’ordre mais n’a pas le droit de prendre la parole. Il devra seulement écouter et apprendre les rites de l’ordre.

Après un apprentissage allant de 3 mois à 1 an, l’apprentis sera testé par l’un des grands inquisiteurs. S’il réussit, l’apprentis deviendra « inquisiteur ». Un inquisiteur est un membre à part entière de l’ordre qui a le droit de vote lors des séances.

S’il le désire, un inquisiteur peut demander à devenir « grand inquisiteur » après avoir passé 2 ans au sein de l’ordre. Il n’y a en général qu’un grand inquisiteur par région. C’est à lui que Nazedil Va’an confit les missions qu’il devra ensuite transférer aux inquisiteurs qui lui sont subordonnés. Il a la charge de prendre les décisions locales sur la région qu’il protège.

Nazedil Va’an et Thalicia de Paladines possèdent tous deux le titre de « gardien de la lumière ». À la tête de l’ordre, ils prennent les décisions globales sur la voie à suivre par l’ordre. Ils ont à leurs ordres une petite armée de grands inquisiteurs formés de compagnons d’arme de longue date de monseigneur Va’an et d’ex-hospitaliers de dame de Paladines.

À Gardelance

Gardelance est l’un des derniers endroits où ont été postés des inquisiteurs de Va’an. D’abord parce que monseigneur Va’an croyait que les aventuriers résidants étaient capables de s’occuper d’eux-mêmes, puis, lorsqu’il fut découvert que ces aventuriers avaient disparus, parce qu’il ne restait presque personne de vivant dans les alentours. Lorsque des gens recommencèrent à s’y installer afin de profiter des ressources laissées vacantes de l’endroit, l’inquisition vint s’y installer.

Le grand inquisiteur responsable de la défense de la baronnie de Bénévent, là où se trouve le village de Gardelance, se nomme Nathaniel Pothier et l'inquisiteur responsable de l'Inquisition à Gardelance se nomme Sédi.