Oeil Aveugle

De Archives de Gardelance
Informations supplémentaires
L'Oeil Aveugle
Oeil-4.png
Dirigeant Théophile de Montgris
Siège Bénévent
Fondation 613 AGD

Mission

  • Reconstruire une société juste et équitable
  • Rester aux aguets de signes précurseurs de catastrophes
  • Préparer la population à la prochaine fin du monde imminente

Description

L'Oeil Aveugle est un organisme religieux qui prône des valeurs de partage, de tolérance et d'entraide. Les membres de ce culte se dévouent à l'Oeil Aveugle, une entité mineure qui a pour but de sauver ses fidèles de la fin du monde.

Le culte est régi par sept haut prêtres (les vrais visionnaires) qui forment l'unique pallier de pouvoir décisionnel du culte. Le reste de la religion est composée des prêtes (visionnaires) et des croyants.

Depuis l'ouverture des divers abris fortifiés de l'Oeil Aveugle, l'organisation semble en crise d'identité. Chez les pratiquants, le concept de fin du monde varie. Certains croient que la Plaie-monde était la fin et que du chaos naîtra un monde nouveau. D'autres croient au contraire que le concept est plus proche d'un cycle de destruction et de renouveau. Il n'y aura pas qu’une seule fin du monde, mais de nombreuses en succession. Les vrai visionnaires eux-mêmes ne sont pas tous d'accord sur ces théories, mais s'entendent qu'il est primordial de voir au développement du monde actuel plutôt que de tergiverser sur un avenir lointain.

De plus, puisque les dieux ne répondent plus, certains visionnaires craignent de perdre contact avec l'Oeil au fur et à mesure que sa puissance grandit.

Histoire

Prenant racine à Bénévent en l'an 613 AGD, le culte de l'Oeil Aveugle à tout d'abord été vu comme étant les élucubrations d'un fou, mais il gagna lentement des adeptes. Le premier temple de l'Oeil aveugle fut érigé en 618 pour être incendié six mois plus tard par un contingent de paladins de Kardos.

Le culte de l'Oeil Aveugle a longtemps été perçu comme étant un danger potentiel. De nombreux détracteurs voyaient leurs motivation à sauver le monde comme un écran de fumée et leur prêtaient de sombres intentions, notamment dû aux tentacules d’énergie noires qui s'échappaient parfois des prêtres lors de leur décès.

Bien qu'il fut jugé comme n’étant pas un culte de l'ombre en l'an 629, de nombreux citoyens continuaient d'entretenir des réticences à leur égard.

Lorsque la Plaie-monde fut relâchée de la Geôle du seigneur noir, l'implication du culte de l'Oeil Aveugle dans la défense de diverses villes vint dissiper tout doute envers le Grand Oeil. Fidèles et non croyants furent accueillis dans les divers abris de l'Oeil afin d'être protégés de l'énergie nihiliste.

Personnages importants

Théophile de Montgris

Premier vrai visionnaire, il est à la source de la croyance que les priants de l'Oeil Aveugle doivent se crever les yeux. Devenu aveugle suite à une maladie, il a longtemps déclaré qu'il avait dû perdre l'usage de la vue afin de réaliser son destin. Il n'en fallut pas plus pour que quelques individus en comprennent qu'ils devaient s'éborgner pour que la rumeur soit lancée.

Orélie de Montgris

Soeur de Théophile, elle est celle qui a vu à la levée de fonds et à la construction du premier temple. Elle sombra dans une profonde dépression suite à son incendie. Cet événement plongea l'Oeil Aveugle vers une période d'inertie car de nombreux votes eurent des résultats divisés sans possibilité de départager les opinions. De nombreux observateurs croient que la reconstruction du temple n'a fait qu'aggraver sa situation.

Merzesk Veravro

Mezrek est responsable de la querelle avec les paladins de Kardos. Désirant offrir de plus en plus de fidèles à l'Oeil Aveugle, il n'hésitait pas à aller prêcher près des temples des autres divinités, ce qui déplut à bon nombre de prêtres. Depuis, un froid s'est installé entre Orélie et lui et leur votes sont régulièrement opposés.

Marcus Gonnom

Marcus est l'un des rares Vrais Visionnaires qui croit qu’il devrait y avoir des temples de l'Oeil dans toutes les villes majeures. Selon lui, l'Oeil Aveugle mérite d'être reconnu et célébré à sa juste valeur. Les autres Vrais Visionnaires croient au contraire que l'utilisation des temples appartenant aux autres divinités est nécessaire pour démontrer la seule possibilité de salut de l'humanité: la collaboration en dépit des différences.

Ursule Deschamps

Il est le visionnaire résident dans les environs de Gardelance. Originaire de Bénévent, il voyagea jusqu'à Gardelance à la recherche de l'abri ayant recueilli les aventuriers en quête de réponses au sujet de la Plaie-Monde et de la fin des temps. Il s'est rapidement installé et à assisté les villageois à reconstruire les environs avant l'ouverture de l'abri.

Lieux importants

Étant une jeune organisation, l'Oeil Aveugle ne s'est pas enraciné bien profondément dans les Terres du Centre. Le seul lieu digne de mention pour l'Oeil Aveugle est Bénévent, là où l'unique temple officiel est situé.

Organisation

L'Oeil Aveugle est une organisation dont la structure est simplifiée et semble parfois décentralisée. Bien que les décisions importantes soient prises par sept haut prêtres désignés comme Vrais Visionnaires, bon nombre de Visionnaires prennent diverses décisions de manière autonome, parfois entrant en contradiction avec les décisions d'autres Visionnaires.

Lorsqu'une décision importante est nécessaire, ou encore pour départager les décisions conflictuelles des Visionnaires, les sept Vrais Visionnaires se réunissent au temple de Bénévent et déterminent la direction à prendre face à l'avenir.

Lorsque les Vrais Visionnaires se prononcent sur un sujet, leur décision est propagée aussi rapidement que possible et fait office de décision finale, respectée de tous les membres de la faction.

À Gardelance

Gardelance étant l’une des villes ou l’organisation à oeuvré, de nombreux villageois ont fait une dévotion à l'Oeil Aveugle. Lorsqu'Ursule Deschamps s'est présenté dans les environs à la recherche de l'abri, il a vite été accueilli par des fidèles et est rapidement devenu un phare spirituel pour les fidèles locaux. Depuis il ne ménage pas les efforts visant à remettre la région sur pied.