Partie 1 (Saison 8)

De Archives de Gardelance
Informations supplémentaires
Titre La lumière devant nous
Date hors-jeu 10 au 12 mai 2019
Date en-jeu Mai 619 AGD

Introduction

Tout allait bien à Coeur-Flamboyant. Les murs de la capitale étaient en fortification, le recrutement attirait de nombreux nouveaux soldats, les greniers commençaient à se remplir, la construction du Grand hôpital de Firielle allait de bon train, puis sa Majesté Vielgorne Ier est tombée très malade.

Tout s’est arrêté. Les choses ont commencées à aller de mal en pis. D’abord, l’intendante Isaliel Tholombrar est morte, et le prince héritier Marcus Vielgorne aussi. L’automne est arrivé sans que l’on ne s’y attende, suivi d’un hiver brutal et rapide. Les routes sont devenues impraticables.

À la mort du Roy, moi, Maximilien Potenco le dixième, général des armées des Terres du centre, ai été nommé nouvel intendant et régent du Royaume. J’exercerai le pouvoir au nom de Narius Vielgorne tant qu’il sera trop jeune pour gouverner. Aux dernières nouvelles, le nouveau Roy reste introuvable. Il aurait été enlevé par Pierre-Armand de Larochelle tout près de Gardelance. Il faut que Narius soit ramené à la capitale au plus vite.

Les Hommes du Roy ont choisi d’appuyer de Larochelle. Ils sont maintenant considérés ennemis du royaume. Ils appuient un traître ! J’ai fondé la Tour écarlate avec les soldats encore fidèles à la Couronne. Grâce à eux, j’ai l’intention de ramener la paix et le calme sur les terres. Sur le territoire de la baronnie de Bénévent, le rôle de miliciens est accordé aux Libérateurs.

Durant la saison froide, j’ai orchestré de nombreuses alliances avec les factions du Royaume. Ces factions amies sont le Tribunal rouge, l'Inquisition de Va'an et le RIMA. Avec leur aide, nous pourrons atteindre la mission originale des Hommes du Roy.

L’hiver a été rude mais je proclame que c’est terminé. La Grande noirceur aussi d’ailleurs. Il reste tant de choses à faire. À cause du silence des Dieux, les peuples ont le devoir de se lever contre la tyrannie des entités surnaturelles qui usent de la menace pour nous tenir sous leur joug. Il est de notre devoir de reprendre le contrôle de notre monde !

Nous reconstruirons la société ! Non pas à l’aide d’entités surnaturelles, mais plutôt par une collaboration profonde entre tous les niveaux de la structure sociale et tous les peuples. Il est grand temps de se libérer de ces entités qui veulent nous faire croire qu’elles sont la seule solution. La vraie solution est la structure sociale et la collaboration ! Si elles ne collaborent pas, la Tour écarlate agira promptement, efficacement et sans pitié.

J’entrevois de grande choses pour l’avenir des Terres du centre. Je vois la lumière devant nous.

Général Maximilien Potenco, Intendant des Terres du centre

Conclusion

Ça gazouille chez les Ciganos de Gardelance...

Non seulement on vient d'ouvrir un étal marchand non loin du village, qui semble être bien accueilli, mais en plus les aventuriers ont sauvés deux de nos enfants, piégés par un loup-garou dans leur charette! Un an après leur arrivée, ils nous servent enfin à quelque chose!

J'ai vu Nagus au village, on dirait que sa bande de Libérateurs n'est plus de son bord... son frère veut vraiment sa peau, ils vont jusqu'à s'attaquer à lui au milieu d'aventuriers, pas malin! On dirait que Nagus dépérit, il a reçu quelques coups et semblait perdre le contrôle, d'autres gens ont été affecté de rage noire, il va falloir faire attention si ça continue, ou faire quelque chose d’extrême.

Un frère m'a dit qu'il a vu Narius, le vrai de vrai prince, sortir de la forteresse d'un certain seigneur, pour être escorté jusqu'à la forteresse d'un autre certain seigneur, réclamant des tourtes tout le long, des Libérateurs aux trousses, qui cherchaient à l'amener à Potenco. Ça aurait été un bon moment pour lui parler de liberté. Zut!

Le Tribunal rouge est passé, avec sa cohorte de priants fanatiques, lanternes et lacérations à l'appui! Toute une bande de fanatiques, c'est sûr qu'ils cachent quelque chose, personne n'est aussi honnête envers soi-même; j'en sais quelque chose.

Et Twygg! Quel espèce de maniaque! D'abord, ça essaie de faire tuer son frère habité d'un démon, puis ensuite ça utilise un poison rare et non-testé sur le champ de bataille! Qui aurait su que tous les gnolls présents à ce moment là mourraient pour devenir spectres! J'ai même entendu dire que depuis, toute la race a apprise à se ressusciter entre eux. Je garde mon oeil ouvert de ce côté-là. Heureusement, j'ai beaucoup de nouvelles recrues sur le terrain.

Journal de Sathlas Vryn, chef Orangos des Ciganos situés à Gardelance