Partie 6 (Saison 6)

De Archives de Gardelance
Informations supplémentaires
Titre Et sonnent les trompettes
Date hors-jeu 6 au 8 octobre 2017
Date en-jeu Octobre624 AGD

Introduction

Depuis plusieurs mois, Oros tentait de prendre contrôle des Terres du centre en mettant la main sur la puissance nihiliste de la Plaie-Monde située sous la Geôle du Seigneur Noir. Après un nombre incalculable de manœuvres et de machinations, il y est finalement parvenu.

Ce dernier a d'abord subjugué, par toute sa puissance de flagelleur mental, l'esprit de reines skavens. Cette société de mi-rats, mi-humains étant gouvernée par un esprit de ruche, les reines s'imposaient comme des cibles de choix. Ensuite, investi d'une armée de créatures parfaitement obéissantes, il subjugua les elfes de Valion par la menace terroriste des skavens couplée et la promesse d'un monde nouveau. Devant la possibilité de mener à bien la purge ethnique qu'ils avaient failli 4 ans auparavant, ils acceptèrent d'emblée le règne d'Oros. La Plume noire et leur expertise scientifique et alchimique fut sa prochaine cible. Ayant à présent les moyens d'imposer sa volonté de par ses armées, il parcourut le royaume pour tenter diverses expériences sur la Plaie-Monde.

Il commença par la parcelle de Plaie-Monde résidant à Gardelance, dans un complexe souterrain sous la mine adjacente au village. La concentration relativement faible d'énergie nihiliste, du moins lorsqu'on la compare à celle qui réside dans la Geôle du Seigneur Noir, lui fournit un environnement propice à l'expérimentation. Il conclut rapidement que la Plaie-Monde possédait la capacité destructrice qu'il convoitait. Elle avait même la possibilité de transformer les organismes que l'on y envoyait en des créatures chaotiques et difformes dont l'objectif était d'éteindre toute vie. Armé de cette connaissance, il mobilisa son armée pour prendre d'assaut la Geôle.

Arrivé à l'ancienne prison de Seth, il dut employer ses armées pour vaincre les créatures les plus mortelles du royaume : les ombres véritables. Ces créatures si investies d'énergie nihiliste qu'elles étaient à même de déchirer les fibres créatrices de leur victime, supprimant ainsi jusqu'à leur existence. Il réussit tant bien que mal d'atteindre le tombeau où le Seigneur Noir avait jadis été emprisonné. Pressé par les ombres véritables qui entouraient progressivement son armée, il ouvrit le tombeau.

Une puissante explosion fut aussitôt ressentie par tous les habitants du royaume tel le son d'une armée de deux cents millions d'hommes à cheval. La Plaie-Monde s'extirpa de la prison qui l'avait retenue pendant des centaines d'années. Happé brutalement par la force de l'explosion, Oros fut transformé sur le coup en une immense créature tentaculaire grotesque. Il put être aperçu à des dizaines de kilomètres avant de disparaître dans le brouillard de la Plaie-Monde. Celui qui pensait utiliser la Plaie-Monde comme une arme se rendit compte qu'on ne contrôle pas impunément l'essence d'un dieu.

Quelques heures seulement après la première explosion, une autre plus petite put être ressentie en provenance du duché de Valion sous l'ancien village d'Ellor. Cette petite veine de Plaie-Monde liée par les souterrains à celle de la geôle avait commencée à montrer des signes d'éveil dès la première explosion. À Gardelance, une explosion similaire fut entendue sous la mine. Les elfes dorés, qui assiégeaient à ce moment le village, se retirèrent, content que leur mission ait été menée à bien.

Alors que la poussière retombait, une masse sombre semblable à un brouillard s'est formée aux endroits où la Plaie-Monde a explosé. Ce brouillard s'étend en avançant tranquillement sur tous les territoires avoisinants et ne semble vouloir ni ralentir, ni rapetisser. Comme si chaque arbre, chaque pierre, chaque créature vivante, chaque village et chaque ville qu'elle consomme s'ajoutait à sa masse d'énergie nihiliste. Certains disent même avoir aperçu des créatures de chaos élémentaire qui y rôdaient.

Pendant que la Main de givre et les adeptes de l'Oeil aveugle prennent la situation en main, les habitants du royaume craignent de voir s'éveiller sous leurs pieds une autre veine de la Plaie-Monde. Devant ce mur de destruction qui avance sans s'arrêter, le roy Vielgorne a ordonné que sonnent les trompettes de l'état d'alerte. Tous doivent immédiatement prendre refuge dans le centre urbain le plus près.

Sous Gardelance, la veine de Plaie-Monde cherche toujours à entrer en éruption. Si chaque fois qu'elle montrait un peu d'activité les aventuriers résidents trouvaient le moyen de l’apaiser, les dégâts récents causés par les elfes dorés sont venus accélérer les chances d'une explosion. Gardelance a maintenant besoin de toute l'aide offerte pour survivre et calmer l'énergie nihiliste qui menace de causer son annihilation.